Navigation | Adrien Melin

Adrien Melin

Adrien Melin Adrien Melin jouera dans le prochain spectacle de Paradoxe(s) mis en scène par Henri Dalem : Le Mot progrès dans la bouche de ma mère sonnait terriblement faux de Matéi Visniec (cliquez ici pour en savoir plus). 

Après avoir été élève au Cours Florent en 2003, il intègre le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (promotion 2007) où il reçoit les enseignements de Andrzej Seweryn, Dominique Valadié, Nada Strancar et Cécile Garcia Fogel. 

En troisième année, il travaille notamment avec Tilly, Christophe Rauck, Mario Gonzalès et Marcial Di Fonzo Bo.

En 2006, il a joue dans  Le Silence et le Mensonge de Nathalie Sarraute mis en scène par Gabriel Dufay et plus récemment dans Trois Récits de Jean-Luc Lagarce, mis en scène par Jean-Charles Mouveaux, 325 000 Francs de Roger Vailland, mis en scène par Catherine Gandois et Roméo et Juliette, adapté et mis en scène par Denis Llorca.

Par paradoxes le 1 mars, 2008 dans Biographies

  1. Finalement, ce n’est pas Adrien Melin mais Laurent Labruyère qui tiendra ce rôle. Bienvenue à lui, et bon vent à Adrien qui termine la saison dans le « Diable rouge » où il incarne Louis XIV face à Mazarin campé par Claude Rich.

    Paradoxe(s)

    Commentaire by paradoxes — 24 février, 2009 @ 12:52

Laisser un commentaire

latin |
José Ballester, sculpteur, ... |
RamSeS HeaD MuSicaL ProjecT |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | artGrafik
| Michel Cabos, peintures
| Cindy